La normalité est une illusion maintenue par des conventions


Né en 1969, d'origine suisse allemand, j'habite Duillier (VD/CH), petit village sur la Côte du lac Léman. Education et formation d'un esprit curieux, ouvert et organoleptique par l'institution vie. Vis ma vie selon la méthode classsique CJP: avec coeur, joie et passion. J'écris de temps à autre des histoires courtes, des réflexion sur le quotidien et des recettes. Marié depuis 1999 et père d'une fille depuis 2003.

Photographe depuis ma tendre enfance j'ai toujours aimé les fleurs. Les fleurs sont à la terre ce que les étoiles sont au ciel. “La beauté du quotidien” (ma gallerie de fleurs) veut montrer que, malgré les atrocités dont les médias nous abreuvent au quotidien, il y a partout des petits bouts de beauté dans notre vie de tous les jours, sur le bord de nos fenêtres, dans les plates bandes, sur les marches d'un escalier ou dans nos jardins. Il suffit d'ouvrir juste un peu les yeux pour les voir, pour s'imbiber, pour se laisser porter. je souhaite apporter de petites pépites de grâce au contemplateur pour qu'il devienne, à son tour, beau comme une pivoine blanche, léger comme un pétale de rose suspendu ou pénétré d'énérgie comme l'ombelle de la carotte sauvage.

„L'essentiel est invisible pour les yeux“, voici ce que mes parents m'ont appris. Sacré challenge ou challenge sacré pour quelqu'un qui souhaite partager ce qu'il „voit“. Avoir l'oeil c'est une chose, maîtriser la technique pour restituer l'âme est la difficulté majeure de mon travail. Je me souviens, quand j'ai commencé à prendre des images, à 8 ans, j'ai utilisé trois pellicules de 36 images pour prendre en photo 3 crocus. Il m'arrive toujours de prendre 36 photos d'un seul sujet sans parvenir à montrer ce que je vois. Mais il y a des moments de pur bonheur où tout est là, des espaces suspendus dans le temps. Ma plus grande satisfaction est de pouvoir les partager. La plupart de mes images ne nécessitent ni de mise en scène, ni de lumière artificielle, ni de traitement d'images, ou très, très peu, juste ce que l'on pourrait faire dans une chambre noire. On n'a pas besoin d'artifice pour voir ce qui est invisible aux yeux…


Contemplateur, j'aime la beauté des fleurs, des corps humain, de la nature, des paysages, de l'art et de la musique. J'aime les livres, le vin et la nourriture pour corps et âme.



Sven Ahlborn

Powered by SmugMug Log In